En 1979, Bernard Avron avec le musée de l’Homme monte une pièce "plus ou moins bête ou le plus que passé ", l’homme contemporain se penche sur ses ancêtres de la préhistoire et vice versa. Le but est de rendre accessible à tous, le résultat des recherches effectuées dans les laboratoires universitaires.

L’idée majeure est de transposer le savoir du chercheur vers un autre public en s’aidant du théâtre.

Dans les années suivantes et sur ce principe, plus de trente pièces seront créées.

Bernard Avron écrit : " Le travail théâtral vécu alors comme un moyen, interroge les situations ou les mises en scène de la vie scientifique, les confronte avec celles de la vie quotidienne et les met en image dans un théâtre ou un lieu théâtralisé "

Retour Menu Principale

Retour Page "Intervenants"