Historique

La première apparition du concept "théâtre et Sciences " date de 1979.

En 1979, Bernard Avron avec le musée de l’Homme monte une pièce "plus ou moins bête ou le plus que passé ", l’homme contemporain se penche sur ses ancêtres de la préhistoire et vice versa. Le but est de rendre accessible à tous, le résultat des recherches effectuées dans les laboratoires universitaires. L’idée majeure est de transposer le savoir du chercheur vers un autre public en s’aidant du théâtre.Dans les années suivantes et sur ce principe, plus de trente pièces seront créées.Bernard Avron écrit : " Le travail théâtral vécu alors comme un moyen, interroge les situations ou les mises en scène de la vie scientifique, les confronte avec celles de la vie quotidienne et les met en image dans un théâtre ou un lieu théâtralisé "

A Clermont-Ferrand, l’application de " théâtre et sciences " naît dans une école d’ingénieur (Centre Universitaire des Sciences et Techniques) à la suite d’un colloque organisé sur le thème de la " gestion des ressources humaines " à la fin de l’année 1988 . L’expérience qui consiste à créer puis produire de toute pièce un spectacle théâtral pouvait constituer un atelier de "gestion de ressources humaines " grandeur nature ! En effet il s’agirait de rassembler un groupe de personnes dans la réalisation d’un projet commun pour lequel il faudra organiser le travail, distribuer les rôles, répartir les tâches, respecter les individus et intégrer les individualités, gérer les conflits…

Les étudiants ont très vite saisit la source d’enrichissement que présentait cet atelier dans ses dimensions humaine, relationnelle et . . . managériale. Par ailleurs ils ont perçu la limite et les dangers de leur ignorance dans ces domaines, puisque les premiers théâtreux, ont émis le slogan un peu abrupt, exprimant leur sentiment :

Au départ, cet atelier était réservé aux étudiants de dernière année du CUST toutes filières confondues, mais très vite d’autres étudiants de sciences, puis d’ailleurs, (médecine, lettres …) ont rejoint le groupe. Chaque année de nouveaux étudiants s’inscrivent, d’autres recommencent l’expérience.

Les expériences courtes :

Dans le cadre des stages moniteurs (certains Doctorants en première, deuxième ou troisième année de thèse) dont le but est de les former au métier d ‘enseignant/chercheur, nous proposons depuis cinq ans un stage de deux jours de "Théâtre et Sciences".
De même dans le cursus d'étudiants de certains DESS du département de Physique,"Contrôle Industriel et Gestion de la Qualité ", "Compatibilité Electromagnétique", "Microélectronique analogique"; d'étudiants de DEUG nous proposons aussi des stages de deux jours de "Théâtre et Sciences ".

La méthode reste la même que se soit pour des expériences courtes ou longues. Et, depuis cinq ans, nous avons placé ces deux journées au début du cursus du DESS. Ceci afin de créer des relations multiples et conviviales qui fédèrent et soudent le groupe d’étudiants d’origines sociales et de régions différentes.

Les expériences longues : stage de six mois

Dates des stages

Résumés sur le travail des années précédentes